Mes Histoires

La To Do list du Triathlète débutant

 

Tu vas participer à ton 1er triathlon et comme moi, tu te demandes ce que tu dois avoir, emporter, ce que tu dois acheter etc ?
Si je peux t’apporter quelques éléments de réponses aux innombrables questions que je me suis posée, voici une petite liste des « essentiels » qui devrait t’aider à ne pas paniquer et à t’organiser si tu te décides à te lancer dans un premier « bébé triathlon » -(Eléments basés sur ma mini expérience au Triathlon de Chantilly mais la plupart des éléments restent valables pour tout triathlon):

1 / Tu vas d’abord commencer par vérifier que ta santé est au top et/ou laisser presque 25 euros à ton médecin traitant pour avoir ton sésame :  le certificat de non contre-indication au triathlon. Sans ça, tu peux oublier ta participation.

2/ Passons à la Trifonction :
– J’ai lancé un appel général pour avoir une trifonction « S’il vous plait, qui me prête ce truc ??!!!! ». Dans mon imaginaire, ça ressemblait à une combinaison de plongée. Et là, on me dit : « Mais Non, tu as la trifonction et la combi » … Imagine le blanc dans ma tête. C’est à ce moment-là que Audrey (une copine géniale qui a également participé avec succès au tri de Chantilly)  me dit : « contacte l’entreprise partenaire de l’évènement, il loue des combinaisons ».  C’est donc ce que je fais. Je prends contact avec the North Tri (www.northtri.fr) et j’écris un roman empreint de panique. Aurore (la personne que j’ai eu au téléphone), prend le temps de m’expliquer l’essentiel :
Une trifonction, c’est le « costume » qui assemble un short et un débardeur en une seule pièce. Elle permet de pouvoir faire les 3 disciplines en ayant une seule tenue et une protection optimale (et un séchage rapide). Tu peux nager avec, enchaîner avec le vélo (car dispose souvent de protection au niveau de l’entrejambe) puis courir.

Trifonction Homme - Femme ©http://brivetriathlon.onlinetri.com/
Trifonction Homme – Femme ©http://brivetriathlon.onlinetri.com/

La combinaison, c’est ce que tu vas mettre au dessus de la trifonction et uniquement pour la natation. Elle a le mérite de t’aider à flotter et de te protéger également. Obligatoire lorsque l’eau a une température inférieure à 16° semble –t-il. Ce n’était pas le cas à Chantilly vu qu’il faisait 35° et l’eau à 22°.

Combinaison néopropène - ©France-Natation.com
Combinaison néopropène –
©France-Natation.com

Aurore me rassure et me confirme que la trifonction, surtout pour une première participation, n’est pas indispensable. Un short et une brassière que je mettrai sous la Combi suffirait –précisant qu’il était interdit d’être nu lors de la compétition, ce qui pouvait être éliminatoire – (s’est posée la question du : « mince, j’ai juste un maillot une pièce ! Je ne vais quand même pas mettre un bikini !).
Voilà une mission en moins : pas besoin de chercher / ni d’acheter cette trifonction (qui n’est tout de même pas donné !). J’ai néanmoins loué la combi qui ne pouvait que m’aider vu mon niveau de natation à 30 euros.

 

3 /Voici ensuite la liste du reste des éléments à avoir, parce que l’idée est de s’assurer que tu as TOUT pour participer à l’épreuve…

  • Ceinture porte dossard : Indispensable. A été fourni par l’organisation, ce qui est génial, mais ça reste un Must have. En effet, lors de la partie vélo, le dossard doit être mis au dos (les jurys ne te laissent pas partir sinon) et lors de la course à Pied, le dossard doit être visible à l’avant. Imagine si tu as épinglé ça.. T’as intérêt à porter un T-shirt que tu peux supporter à l’envers…
  • Lunettes de natation: Même si, en l’occurrence, durant l’épreuve, au vu de la couleur de l’eau, tu ne voyais rien à Chantilly :p
  • Combinaison de Natation (optionnelle) + Vaseline: On m’a rappelé que la combinaison n’était pas obligatoire mais elle m’a rassuré me concernant.  Je l’ai récupéré sur place et ne l’avait pas testé avant…Mais comme je l’ai dit avant, elle m’a aidé à flotter.
  • Le bonnet est fourni par l’organisation: Oui, on te passe nécessairement un bonnet sur lequel on appose ton numéro de dossard.
  • Serviette : Lors des transitions, que tu portes une trifonction ou pas, il vaut mieux que tu puisses te sécher un minimum d’où la nécessité d’avoir une serviette.
  • Vélo + casque homologué avec des jugulaires : tu devras apposer dessus ton numéro de dossard avec autocollant qu’on te transmettra avec ta puce lors du retrait du dossard.
  • Chaussures vélo (si pédales automatiques) (mais là, ca veut déjà dire que tu as un vélo de pro !
  • Lunettes de soleil, Crème solaire: il a fait chaud, très chaud… j’en ai vu repartir avec des coups de soleil… J’ai préféré me protéger :p
  • Casquette / Visière: si tu veux éviter une éventuelle insolation pendant ta phase « cyclisme » ou « run », ça peut être utile !
  • Bidons + Nutrition sportive: je n’avais pas de porte gourde sur mon vélo (erreur quand même, j’ai eu soif et ça m’a manqué !). J’avais prévu un sac type trail avec un bidon d’eau intégré (que je n’ai pas mis dans la précipitation lors de la transition…)
  • Kit de réparation: pompe vélo + 1 chambre à air + démontes pneu + 1 bombe anti-crevaison : ca, c’est si tu fais de longues distance.. Je n’en avais pas mais mes pneus avaient été gonflés peu de temps avant et j’ai prié fort pour qu’elles ne crèvent pas en chemin !
  • Montre cardio-fréquencemètre + ceinture: pour faire super genre, j’ai eu la chance d’avoir une super Montre Garmin… Mais dans ma précipitation, je n’ai pas réussi à la faire fonctionner correctement… Oui, je suis un boulet :p Pour ma défense, je n’avais pas eu le temps de m’entraîner réellement avec.
  • Chaussures de Running: sauf si tu veux courir pieds nus, prépare bien tes chaussures et tes chaussettes.
  • Grand sac pour ranger ses affaires ou boite en plastique… Je me suis demandée pourquoi on m’a demandé de prendre ça. J’ai compris son intérêt une fois arrivée au « parking à vélo »… Il faut bien déposer ses affaires pour les transitions quelque part et tu déposes le tout au pied de ton vélo. Pour qu’ils soient visibles et facilement accessibles, tu prépares le tout de manière méthodique et une boite est appropriée pour bien tout voir et bien tout avoir.
  • Sandales ou tongs pour après course/ voire même l’avant course. Avant d’aller nager, et une fois en tenue, le temps que ta vague parte, tu ne vas pas marcher pieds nus… (quoi que..), des tongs sont appropriés 😉
  • Pièce d’identité : est- ce bien toi qui va concourir ? On le vérifie !
  • Email d’inscription sur mobile ou imprimé
  • Licencié :Licence triathlon de la saison en cours
  • Non licencié :Certificat Médical + pass compétition à remplir : Les éléments de base, sans ca, tu peux prendre le train retour…
  •  Transport :Si tu prends les transports, achète ton billet de train la veille et vérifie les horaires de train (à l’aller et au retour !) : en WE, il y a beaucoup moins de trafic … Et n’oublie pas que dans le métro parisien, le vélo n’est pas autorisé… (Je ne le savais pas !)

C’est une liste non exhaustive… il y a peut-être d’autres choses à ne pas oublier (mais je pense quand même avoir lister l’essentiel !) : le plus important reste d’embarquer sa bonne humeur et son envie de bien faire, et tu verras, ça se passera très bien !

 

Alors, décidé(e) à tenter l’aventure ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s